Blog

Conseils d’utilisation de la cigarette électronique pour les débutants

Un débutant avec une cigarette électronique tient un téléphone portable, cherchant des conseils d'utilisation.

Il n’est pas toujours évident d’utiliser la cigarette électronique quand on est débutant, même pour un fumeur. De plus, vapoter et fumer sont deux choses différentes, même si la gestuelle est identique. Alors, comment utiliser l’e-cigs ? Ces quelques conseils vous aideront à maîtriser l’utilisation de la cigarette électronique.

Bien inhaler la vapeur pour vapoter correctement

Inhaler de la vapeur produite par une cigarette électronique n’est pas difficile. Vous devriez cependant maîtriser le vapotage pour ne pas aspirer trop de vapeur ou pas assez. Il est important de préciser que l’inhalation de la fumée d’une cigarette traditionnelle et de la vapeur d’une e-cigs peut se faire de la même façon ou d’une manière totalement différente suivant le matériel que l’on utilise.

Comment bien aspirer la vapeur ? 

Pour inhaler la vapeur d’une cigarette électronique, il est conseillé de tirer doucement, mais naturellement. Après avoir appuyé sur le bouton « switch », vous devriez commencer à inhaler et relâchez le « switch » une fois que vous avez terminé. En effet, les modèles les plus récents d’e-cig ne nécessitent plus de courte attente avant que la vaporisation se fasse.

Quel est le risque d’une aspiration trop forte ?

En tirant énergiquement sur votre cigarette électronique, vous risquez d’aspirer une trop grande quantité de vapeur ou même d’aspirer du liquide. L’inhalation de vapeur de manière rapide et en grande quantité peut également provoquer une toux. 

 

Utilisation d’une cigarette électronique

 

Déterminer la fréquence d’utilisation de votre cigarette électronique

La fréquence d’utilisation d’une cigarette électronique dépend entièrement de vous et de vos besoins. Comme l’e-cigs et la cigarette traditionnelle ne délivrent pas exactement la même quantité de nicotine ni de la même manière, un fumeur a souvent besoin de vapoter plus souvent pour combler ses besoins en nicotine. Ceci est un constant courant pour les consommateurs de e-liquide avec nicotine de base et bien moins avec les sels de nicotine.

Sachez que vos besoins en nicotine peuvent évoluer au fil du temps. Face aux situations de stress, coups durs, maladies ou aux manques de sommeil, une personne peut avoir une envie ou un besoin accru en nicotine. La fréquence de vapotage dépend alors de chacun et de la situation à laquelle il fait face.

En bref, il n’existe pas de vérité universelle pour ce qui est de la fréquence de vapotage.

Définir la quantité de nicotine

Lors de l’achat du e-liquide, il est important de définir la quantité et le type de nicotine souhaitée. Ces éléments dépendent majoritairement de vos besoins, mais également du matériel utilisé. À noter que vous pouvez aussi choisir d’utiliser de l’e-liquide sans nicotine

Par exemple, si la cigarette électronique sera utilisée pour remplacer une consommation équivalente à environ un paquet de cigarettes par jour :

  • Si vous souhaitez une vapote avec un tirage similaire à votre cigarette, vous devriez utiliser  un e-liquide avec un taux de nicotine entre 12 et 20 mg/ml en sels de nicotine ou entre 8 et 16 mg/ml en nicotine de base.
  • Si vous souhaitez une vapote avec un tirage plus important qu’avec votre cigarette, vous devriez utiliser un e-liquide avec un taux de nicotine entre 2 et 6 mg/ml en nicotine de base. 

Il est important de réaliser que ces taux de nicotines sont des moyennes et non pas des indicateurs universels. Chaque utilisateur aura une sensibilité propre à la nicotine et au tirage de sa machine.

 

Recharger sa cigarette électronique

 

Recharger sa cigarette électronique

Dans le cas d’une e-cig à batterie intégrée, la diode du bouton située sur la batterie clignote ou l’icône de batterie affichée à l’écran est vide quand celle-ci est déchargée. Afin de la recharger, il suffit de brancher la cigarette électronique sur un chargeur secteur ou un port USB avec le câble fourni. 

Pour une e-cig à batterie amovible, il est conseillé de charger cette dernière dans un chargeur approprié dans le but d’optimiser sa durée de vie. Bien entendu, il est toujours possible de la recharger à l’aide d’un câble USB.

À chaque fois que l’on retire la batterie afin de la recharger, il faut toujours contrôler son état général : plastique (wrap) de protection, marques noires, forme, chauffe anormale. Si quoi que ce soit sort de l’ordinaire, il ne faut surtout pas l’utiliser et l’apporter dans un magasin spécialisé. Lors du transport de vos batteries, penser à toujours les ranger dans une boîte en plastique ou une capote en silicone.

Entretenir sa cigarette électronique

L’entretien d’une cigarette électronique consiste le plus souvent à nettoyer tous ses éléments et, au besoin, à remplacer les éléments hors d’usage (majoritairement la résistance et la batterie).

L’entretien le plus courant consiste à nettoyer la machine et le clearomiseur. Pour la machine, utilisez un chiffon humide afin d’enlever les possibles traces ou couches de gras dues au liquide, puis séchez bien. Pour le clearomiseur, démontez le complètement, enlevez la résistance et rincez-le à l’eau chaude. Séchez bien le tout et remontez-le correctement (faites attention aux joints !).

Si vous remarquez que votre cigarette électronique tire mal, il peut y avoir de l’e-liquide dans le circuit d’air. Dans ce cas, il est conseillé de :

  • Dévisser le clearomiseur,
  • Poser un mouchoir en papier ou un essuie-tout à la base du clearomiseur,
  • Souffler très fort dans l’embout de votre cigarette électronique ;
  • Revisser le clearomiseur.

La résistance est l’élément que l’on change le plus régulièrement. En effet, cette mèche a tendance à noircir après plusieurs utilisations à cause de la caramélisation de l’e-liquide. Cela peut provoquer des fuites pendant l’inhalation ou apporter un goût de brûlé à la vapeur. Il faut alors remplacer la résistance ou la cartouche contenant la résistance.

La batterie est un élément que l’on change moins souvent, environ tous les 1 à  2 ans. En effet, la durée de vie d’une batterie se calcule en cycles de charge. Pour une batterie d’e-cigarette standard de format 18650, on sait qu’elle est d’approximativement 300 cycles. Quand celle-ci ne tient plus la charge, il faut la remplacer par une batterie neuve.

Pour conclure, utiliser de manière optimale votre cigarette électronique et bien l’entretenir vous permettra de profiter pleinement des plaisirs du vapotage et optimiser la durée de vie de votre cigarette électronique.

Obtenez encore plus de conseils en visitant nos pages sur les réseaux sociaux.

Vape en Suisse en 2024 : les n...

02/16/2024

La Suisse se prépare à mettre en place de nouvelles réglementations concernant la vape à partir de l’été 2024. ...

Steam Train : une de vos marqu...

01/11/2024

Dans un monde qui privilégie des solutions plus saines, un nombre croissant de fumeurs se tourne vers les cigarettes ...

E-liquides périmés : un danger...

12/15/2023

Les vapoteuses sont devenues une alternative populaire aux cigarettes traditionnelles, faisant partie intégrante du p...

Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?
Bonjour, comment pouvons-nous vous aider ?