Blog

La cigarette électronique à travers l’histoire

Une pile de livres d’où sort de la fumée, symbolisant le mélange de cigarettes électroniques et d’histoire.

La cigarette électronique à travers l’histoire

Avant de devenir le dispositif de vapotage que nous connaissons aujourd’hui, la cigarette électronique a traversé l’histoire. L’appareil ne cesse d’évoluer depuis la commercialisation de la première vapote. Retraçons l’histoire de la cigarette électronique pour connaître son origine et suivre son évolution.

Qui a inventé la cigarette électronique ?

Si l’idée de la vapote est née en 1903, le premier dispositif de vapotage n’apparaît qu’en 2003. Alors, qui a réellement inventé l’e-cig ? Parlons des 3 principaux précurseurs de la cigarette électronique, Henry Ferré, Herbert A. Gilbert et Hon Lik, pour le savoir.

Henry Ferré, le père de la cigarette électronique

Commençons par Henry Ferré, un pharmacien. Il est d’ailleurs considéré comme le père de la cigarette électronique. En 1903, il crée un modèle d’inhalateur tubulaire qui produit une vapeur blanche grâce à des substances chimiques. Son idée n’a malheureusement pas été développée.

Herbert A. Gilbert, créateur du premier modèle d’e-cig

Un demi-siècle plus tard, Herbert A. Gilbert reprend le concept de Henry Ferré. Il réalise des études pour découvrir les raisons pour lesquelles les fumeurs deviennent dépendants aux cigarettes traditionnelles. À l’issue de ses recherches, il a fabriqué un modèle d’e-cigarette qui ressemble à une cigarette traditionnelle. À défaut de preneurs, il est contraint d’abandonner son projet.

Hon Lik, inventeur de la cigarette électronique

Ce n’est qu’en 2003, qu’un ancien pharmacien chinois, Hon Lik, a conçu la cigarette électronique. On le connaît d’ailleurs comme l’inventeur de l’e-cigarette. Il a créé un dispositif de vaporisation utilisant la technologie ultrasonique. Son but était d’inventer un appareil pouvant l’aider à arrêter de fumer. Ce dispositif serait capable de fournir une vapeur renfermant de la nicotine pour se désaccoutumer peu à peu des effets de la nicotine et du tabac.

Hon Lik a alors inventé la cigarette électronique pour remplacer la cigarette traditionnelle. Il dépose le brevet de son invention en 2005.

La première cigarette électronique

La première cigarette électronique, celle de Hon Lik, est un modèle à vaporisation par ultrason. Son prototype ne ressemble en rien aux e-cigs que nous connaissons. Il ne comprend pas de clearomiseur, de box luminescents, ni de résistances chauffantes.

Comment fonctionne la cigarette électronique à vaporisation par ultrason ?

La cigarette électronique à vaporisation par ultrason se compose plutôt d’un élément émettant des ultrasons à haute fréquence combiné à un fil chauffant enroulé sur lui-même et d’un réservoir contenant un liquide avec de la nicotine. L’ensemble élément ultrason et fil chauffant permet de vaporiser le liquide dans le réservoir et d’ainsi obtenir de la vapeur.

Pour être plus clair, le liquide entre en vibration grâce à l’ultrason et se vaporise. On appelle ce principe, la nébulisation par ultrason. Le type de vapeur obtenu dépend de la puissance ultrasonique. Plus elle est forte, plus la vapeur est mince.

La cigarette électronique à vaporisation par ultrason : un succès limité

La conception d’une cigarette électronique à vaporisation par ultrason coûte assez cher. L’arrivée de l’e-cigs à résistance chauffante en 2009 fait perdre la place au système de vaporisation par ultrason de Hon Lik. Celui-ci revend son brevet à Imperial Tobacco en 2013.

La première cigarette électronique

Une deuxième génération de cigarette électronique

En 2009, la deuxième génération de cigarette électronique est née. Il s’agit d’un modèle à vaporisation par résistance chauffante. Il a été créé par David Yunqiang Xiu, qui dépose son brevet appelé « Electronic Nicotine Delivery System » ou « Système de distribution électronique de nicotine », en 2009. Ce nouveau modèle d’e-cigs utilise une résistance pour fabriquer de la vapeur. C’est le type d’e-cigarette que vous trouvez dans les boutiques spécialisées dans le vapotage.

Comment fonctionne la cigarette électronique à vaporisation par résistance chauffante ?

La première cigarette électronique à vaporisation par résistance chauffante s’équipe d’une résistance chauffante électrique prenant la forme d’un petit cylindre. Elle renferme un liquide placé dans un réservoir (le pyrex). La résistance convertit l’électricité en chaleur qui va être transmise au coton pour ainsi chauffer le liquide. Ce dernier va se vaporiser, ce qui permet son inhalation.

La résistance fonctionne grâce à une batterie qui lui fournit de l’énergie électrique. Elle est dotée de coils (fils résistifs métalliques) prenant la forme de ressorts qui isolent l’énergie. La cigarette électronique deuxième génération se compose également de coton enroulé autour des spires. Le coton fait office de conducteur vers l’e-liquide. Ce dernier contient de la nicotine inhalée sous forme de vapeur.

La cigarette électronique, en constante évolution

Après 2009, les cigarettes électroniques commercialisées utilisent la vaporisation par résistance chauffante. Les systèmes de vaporisation par ultrason ont été abandonnés. Et, l’évolution continue dans l’univers de la vape !

Afin de répondre aux besoins et aux attentes des vapoteurs, les fabricants d’e-cigs ne cessent d’innover en proposant des dispositifs de vape toujours plus avancés. Ainsi, les cigarettes électroniques embarquent plus de fonctionnalités et proposent différentes options de réglage. Aujourd’hui, vous trouverez une grande variété de modèles sur le marché : tubulaires, box mods, pods, puffs… En 2022, les puffs ont d’ailleurs connu un franc succès auprès des adolescents grâce aux réseaux sociaux.

Ce n’est pas tout ! Les e-liquides se sont également diversifiés. Les marques de liquide pour cigarette électronique proposent des saveurs variées, des plus ordinaires aux plus originales. Les vapoteurs peuvent même formuler des e-liquides eux-mêmes. 

Et l’histoire de la vape continue… Suivez les actualités dans le monde du vapotage sur nos pages.

Vape en Suisse en 2024 : les n...

02/16/2024

La Suisse se prépare à mettre en place de nouvelles réglementations concernant la vape à partir de l’été 2024. ...

Steam Train : une de vos marqu...

01/11/2024

Dans un monde qui privilégie des solutions plus saines, un nombre croissant de fumeurs se tourne vers les cigarettes ...

E-liquides périmés : un danger...

12/15/2023

Les vapoteuses sont devenues une alternative populaire aux cigarettes traditionnelles, faisant partie intégrante du p...

Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?
Bonjour, comment pouvons-nous vous aider ?